Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

A coté de Palerme, en haut d'une colline, Monreale a été construit. C'est un joyaux de l'époque normande.

Voici comment Maupassant l'a décrit dans "la vie errante" en 1890.

 

"Voici la cathédrale ..... .... ces mosaiques, les plus grandes de Sicile couvrent les murs .....    ..... Au fond du coeur, une figure immense de Jésus, qui ressemble à  François Ier, domine l'église entière, semble l'emplir et l'écraser, tant est énorme et puissante cette étrange image"

 

sic-j1-monreale-053

 

"qu'on se figure ces immenses et superbes décorations mettant, en toute cette église, l'histoire fabuleuse de l'ancien testament...."

  sic-j1-monreale-051       sic-j1-monreale-054

 

A coté de la cathédrale il ne faut pas bipasser le cloitre, ici encore décrit par Maupassant:

"Comment peut on ne pas adorer les cloitres, ces lieux tranquilles, fermés et frais, inventés semble t il pour faire naitre la pensée qui coule des lèvres, profonde et claire pendant qu'on va à pas lents sous les longues arcades mélancoliques"

"comme elles paraissent bien crées pour engendrer la songerie, ces allées de pierre, ces allées de menues colonnes enfermant un petit jardin qui repose l'oeil sans l'égarer, sans l'entrainer, sans le distraire!"

 

sic-j1-monreale-104 sic-j1-monreale-108

 

sic-j1-monreale-109

 

Le pays fut conquis par les grec qui ont laissé partout les traces de leur passage. encore un mot de Maupassant pour nous en décrire quelques éléments:

"Quand on visite un pays que les Grecs ont habité ou colonisé, il suffit de chercher leurs théatres pour trouver les plus beaux points de vue. S'ils plaçaient leurs temples juste à l'endroit ou ils pouvaient donner le plus d'effet, ou ils pouvaient le mieux orner l'horizon, ils placaient , au contraire, leurs théatres juste à l'endroit d'ou l'oeil pouvait le plus être ému par les perspectives"

sic-j6-agrigente013 sic-j7-erice-010

 

sic-j4-letojanni-002  sic-j4-letojanni-003

 

Un dernier mot sur la nature et les différentes culture, et encore Maupassant pour finir:

"On sait combien est fertile et mouvementée cette terre qui fut appelée le grenier de l'Italie .....    ...... C'est autant que l'Espagne, le pays des oranges, le sol fleuri dont l'air au printemps n'est qu'un parfum..."

 

sic-j3-cefalu-003 sic-j3-cefalu-014

 

sic-j5-syracuse-012  sic-j6-agrigente001

 

sic-j3-cefalu-002 

Partager cette page

Repost 0
Published by